Nos activités en images

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

PARTENAIRES FINANCIERS

  • ciddh-logo-amelior.jpg
  • logo-global-woman.jpg
  • Logo-NED.jpg
  • logo-union-africaine.jpg
  • logo_MAMACASH.jpg
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com
Stendhal   L'admission des femmes à l'égalité parfaite serait la marque la plus sûre de la civilisation, et elle doublerait les forces intellectuelles du genre humain
Simone de Beauvoir   "Jusqu'ici les possibilités de la femme ont été étouffées et perdues pour l'humanité et il est grand temps dans son intérêt et dans celui de tous qu'on lui laisse enfin courir toutes ses chances.
   "Si vous êtes prêt à faire seulement ce qui est facile, la vie sera difficile. Mais si vous êtes prêt à faire ce qui est dur, la vie sera facile. "- T. Harv Eker
   "L’argent ne te rend pas heureux. Ne crois jamais que tu seras heureux le jour où tu seras riche. Si tu n’es pas heureux en cherchant à devenir riche, il Y a de fortes chances que tu ne le sois pas quand tu seras enfin riche. Par conséquent, que tu sois riche ou pauvre, assure toi d’être heureux" - Robert T Kiyosaki - Nos enfants Riches et brillants - Best-seller du New York Times
   La leçon ne peut être comprise que lorsque la raison de l'échec a été intégrée
   "Life is an echo; what you send out comes back" - Chinese proverb
   Le leadership : c'est l'art de faire faire à quelqu'un quelque chose que vous voulez voir fait, parce qu'il a envie de le faire - Dwight Eisenhower
   "Perte d'argent, perte légère ; perte d'honneur, grosse perte ; perte de courage, perte irréparable" - Johann Wolfgang von Goethe
   "Je suis reconnaissant envers ceux qui m’ont répondu «Non»; Grâce à eux, je l’ai fait moi-même" - Albert Einstein
   "Le succès c'est d'avoir ce que vous désirez. Le bonheur c'est aimer ce que vous avez." - H. Jackson Brown
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com
  • ECOSOCC & CADHP

LE CEFCI SALUE L’INITIATIVE DU CHEF DE L'ETAT POUR LE RESPECT DU DROIT A L’EDUCATION DES ENFANTS EN COTE D’IVOIRE

 

Selon une étude de l’UNESCO, le taux d’analphabétisme en Côte d’Ivoire avoisine les 51%. Soit un peu plus de la moitié de la population Ivoirienne. Malgré ses énormes potentialités humaines et matérielles, la Côte d'ivoire est encore à la traîne et des milliers d'ivoiriens sont incapables d'être autonomes car ils ne savent ni lire ni écrire. Et sur ces 51% d'Ivoiriens

analphabètes, 60% sont des femmes. L'éducation est pourtant un droit et un outil d'autonomisation personnelle, sociale et économique. Elle revêt une importance capitale pour l'autonomisation de tous et en particulier des femmes dans notre pays.

 

Pour le chef de l’Etat , ce projet « scolarisation obligatoire », vise à «donner à toutes les filles et à tous les fils de notre pays, le droit à l'éducation, à une formation de qualité qui leur permettra d'acquérir des connaissances et des compétences fondamentales, de manière à faire d'eux des citoyens modèles capables de participer pleinement à la vie de leur famille et de la Nation» .

Le Centre Féminin pour la démocratie et les droits humains en Côte d’Ivoire (CEFCI), Organisation de promotion des Droits de la femme salue la décision de son excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, de rendre l’école obligatoire pour les enfants de 6 à 16 ans. L’école est non seulement la meilleure boussole pour la vie de nos enfants, mais également le socle du développement de notre pays.

Le CEFCI se réjouit davantage d’autant plus que c’est une mesure formellement précisée dans différents instruments internationaux notamment la déclaration universelle des droits de l’homme en son article 26 qui stipule le droit à l’éducation et la gratuité de l'enseignement élémentaire ainsi que la Charte Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples en son article 17 alinéa 1. Egalement, la Charte Africaine des Droits et du bien-être de l’enfant article11 qui stipule que « tout enfant a droit à l’éducation ».  

Aussi, le CEFCI voudrait t-il relever que cette initiative sera un moyen de promotion du genre en ce sens qu’elle va assurer à tous sans distinction de sexe réussir dans la vie.

  • A l’Etat de Côte d’Ivoire
  1. Suivre et évaluer effectivement de cette mesure par des données quantifiables ;
  2. Assurer une offre suffisante en structures de formation de bases et d’encadrement (écoles, internat, et cantines scolaires) ;
  3. Rapprocher autant que possible l’école des populations (1 village, au moins 1 école).
  4. Mettre en place un fond national pour la scolarisation des filles qui permettra entre autres d'octroyer des bourses aux filles du secondaire et de l'Université;
  5. Prendre des mesures concrètes d'accompagnement pour un impact véritable à l'endroit des petites filles des zones rurales de la Côte d'Ivoire ;
  6. Assurer un suivi des petites filles afin qu'elles ne sortent pas du système scolaire avant 16 ans.
  • Aux partenaires au développement
  1. Appuyer les initiatives du gouvernement ivoirien ;
  2. Faciliter l’accès au crédit pour la création des infrastructures scolaires ;
  3. Accompagner l’Etat de Côte d’Ivoire à travers les moyens matériels et financiers ; dans la réhabilitation et la création des écoles, des internats et des cantines scolaires ;
  4. Apporter un appui matériel et financier aux ONG pour les campagnes de sensibilisation

A la société civile ivoirienne

  1. Mener des campagnes de sensibilisation de proximité à l’endroit des populations afin qu’elles puissent mieux comprendre et adhérer à cette importante décision ;
  2. Veiller à l’application de cette décision par l’Etat de Côte d’Ivoire et la population elle-même.

Convaincu que le droit à l’éducation est un droit prioritaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, des objectifs du millénaire pour le développement et du protocole à la charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits de la femme dénommé aussi « protocole de Maputo », le CEFCI reste convaincu que l’émergence de la Côte d’Ivoire ne sera une réalité que si l’éducation pour tous est une réalité.

 

Fait à Abidjan le mardi 11 août 2015

Pour le CEFCI La Présidente Julie KONE