Nos activités en images

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

PARTENAIRES FINANCIERS

  • ciddh-logo-amelior.jpg
  • logo-global-woman.jpg
  • Logo-NED.jpg
  • logo-union-africaine.jpg
  • logo_MAMACASH.jpg
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com
Stendhal   L'admission des femmes à l'égalité parfaite serait la marque la plus sûre de la civilisation, et elle doublerait les forces intellectuelles du genre humain
Simone de Beauvoir   "Jusqu'ici les possibilités de la femme ont été étouffées et perdues pour l'humanité et il est grand temps dans son intérêt et dans celui de tous qu'on lui laisse enfin courir toutes ses chances.
   "Si vous êtes prêt à faire seulement ce qui est facile, la vie sera difficile. Mais si vous êtes prêt à faire ce qui est dur, la vie sera facile. "- T. Harv Eker
   "L’argent ne te rend pas heureux. Ne crois jamais que tu seras heureux le jour où tu seras riche. Si tu n’es pas heureux en cherchant à devenir riche, il Y a de fortes chances que tu ne le sois pas quand tu seras enfin riche. Par conséquent, que tu sois riche ou pauvre, assure toi d’être heureux" - Robert T Kiyosaki - Nos enfants Riches et brillants - Best-seller du New York Times
   La leçon ne peut être comprise que lorsque la raison de l'échec a été intégrée
   "Life is an echo; what you send out comes back" - Chinese proverb
   Le leadership : c'est l'art de faire faire à quelqu'un quelque chose que vous voulez voir fait, parce qu'il a envie de le faire - Dwight Eisenhower
   "Perte d'argent, perte légère ; perte d'honneur, grosse perte ; perte de courage, perte irréparable" - Johann Wolfgang von Goethe
   "Je suis reconnaissant envers ceux qui m’ont répondu «Non»; Grâce à eux, je l’ai fait moi-même" - Albert Einstein
   "Le succès c'est d'avoir ce que vous désirez. Le bonheur c'est aimer ce que vous avez." - H. Jackson Brown
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com
  • ECOSOCC & CADHP

8 mars Journée Internationale de la femmes - Déclaration du CEFCI

« Autonomisation de la femme, défis et enjeux pour la prospérité de la famille, des enfants et des hommes ».

La Communauté Internationale, a décidé de faire du 08 Mars de chaque année la Journée Internationale de la Femme. Il s’agit là d’un événement historique dont la célébration mérite une attention particulière.

Cette année Le thème choisi pour la Journée internationale de la femme est : « La parité en 2030 : avancer plus vite vers l'égalité des sexes ! ». Ce thème vise à souligner combien l'égalité des sexes, l'émancipation des femmes, la pleine jouissance de leurs droits humains et l'éradication de la pauvreté sont essentiels au développement économique et social. Il met également l'accent sur le rôle primordial des femmes en tant qu'agents du développement.

Le Centre Féminin pour la démocratie et les droits humains en côte d’ivoire (CEFCI) saisit cette opportunité pour faire une évaluation de la femme en côte d’ivoire. Nous nous proposons dans un premier temps d’évoquer les acquis en faveur de la femme, ensuite, de déterminer les défis qui nous attendent.

Nous notons avec satisfaction les progrès réalisés aussi bien au plan institutionnel qu’opérationnel et salue les efforts entrepris par le gouvernement. En effet, ces dernières années, des actes majeurs posés traduisent la volonté du Gouvernement ivoirien de faire bouger des lignes vers une amélioration du statut de la femme dans le pays parmi lesquels l’on peut citer : la scolarisation de la jeune fille, la réforme de la loi sur le mariage, le Plan National de Développement 2012-2015, le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire, l’accès aux postes de prise de décision et le Compendium des Compétences Féminines.

Malgré ces initiatives encourageantes, force est de constater que de nombreux défis restent à être surmontés. La situation des femmes en Côte d’Ivoire est marquée par leur sous-représentativité aux postes de responsabilité dans l’administration. Elles sont très minoritaires aux postes électifs, alors même qu’elles étaient près de 52% d’électrices inscrites sur les listes électorales de 2010. Il n’est pas accordé de place dans la mise en œuvre des politiques nationales d’intérêt, à la question du genre et de l’autonomisation de la femme. Le taux de scolarisation de la petite fille reste inférieur à celui du petit garçon. Les données issues de l’étude EDS-MICS établissent un taux de 72 chez les garçons tandis que ce chiffre est estimé à 64 chez les filles. La vulnérabilité économique des femmes en milieu rural ce qui les empêchent à avoir difficilement accès aux crédits formels. En plus, beaucoup de femmes du monde rural exercent encore un grand nombre d’activités non rémunérées (travaux agricoles, domestiques) et la persistance des violences faites aux femmes (excision, mariage forcé, viol etc.) est une réalité. La traite des femmes et des jeunes filles, souvent en provenance du Nigeria et amenées en Côte d’Ivoire pour le travail du sexe, continue d’être un problème.

Cette Journée Internationale de la Femme, est un moyen pour ouvrir des sillons de réflexion sur la condition de la femme. C’est dans ce cadre que le CEFCI tout en encourageant les femmes à renforcer leurs leaderships fait les recommandations suivantes :

  • A la communauté internationale
    • continuer de promouvoir les droits de la femme et de la petite fille ;
    • encourager davantage la participation de la femme dans toutes les instances et les affaires politiques.
  • Aux partenaires au développement
    • appuyer davantage les OSC pour l’amélioration des conditions de vie de la femme.
  • Au gouvernement
    • mettre en application les textes internationaux ratifiés par la Côte d’Ivoire en faveur de la femme ;
    • faire adopter une loi pour l’égalité hommes femmes dans tous les secteurs ;
    • renforcer la promotion des femmes aux postes de prise de décisions à tous les niveaux et lutter contre le harcèlement moral;
    • insérer les femmes dans les industries à la base de la croissance dans notre pays afin de réduire la pauvreté féminine ;
    • mettre en œuvre des stratégies et des programmes visant à améliorer l’accès et la qualité de l’éducation ;
    • assurer aux femmes une connaissance et une jouissance pleine de leurs droits ;
    • améliorer la santé et le cadre de vie des femmes Y compris des filles.

 

    • Pour le CEFCI / Madame Julie Koné Présidente