Nos activités en images

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

PARTENAIRES FINANCIERS

  • ciddh-logo-amelior.jpg
  • logo-global-woman.jpg
  • Logo-NED.jpg
  • logo-union-africaine.jpg
  • logo_MAMACASH.jpg
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com
Stendhal   L'admission des femmes à l'égalité parfaite serait la marque la plus sûre de la civilisation, et elle doublerait les forces intellectuelles du genre humain
Simone de Beauvoir   "Jusqu'ici les possibilités de la femme ont été étouffées et perdues pour l'humanité et il est grand temps dans son intérêt et dans celui de tous qu'on lui laisse enfin courir toutes ses chances.
   "Si vous êtes prêt à faire seulement ce qui est facile, la vie sera difficile. Mais si vous êtes prêt à faire ce qui est dur, la vie sera facile. "- T. Harv Eker
   "L’argent ne te rend pas heureux. Ne crois jamais que tu seras heureux le jour où tu seras riche. Si tu n’es pas heureux en cherchant à devenir riche, il Y a de fortes chances que tu ne le sois pas quand tu seras enfin riche. Par conséquent, que tu sois riche ou pauvre, assure toi d’être heureux" - Robert T Kiyosaki - Nos enfants Riches et brillants - Best-seller du New York Times
   La leçon ne peut être comprise que lorsque la raison de l'échec a été intégrée
   "Life is an echo; what you send out comes back" - Chinese proverb
   Le leadership : c'est l'art de faire faire à quelqu'un quelque chose que vous voulez voir fait, parce qu'il a envie de le faire - Dwight Eisenhower
   "Perte d'argent, perte légère ; perte d'honneur, grosse perte ; perte de courage, perte irréparable" - Johann Wolfgang von Goethe
   "Je suis reconnaissant envers ceux qui m’ont répondu «Non»; Grâce à eux, je l’ai fait moi-même" - Albert Einstein
   "Le succès c'est d'avoir ce que vous désirez. Le bonheur c'est aimer ce que vous avez." - H. Jackson Brown
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com
  • ECOSOCC & CADHP

DECLARATION DU CEFCI JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FILLE « Autonomisation des filles : avant, pendant et après une crise »

Le Centre Féminin pour la démocratie et les droits humains en Côte d’Ivoire (CEFCI)  célèbre, ce mercredi  11 octobre 2017, la journée mondiale de la fille.

 

A cette occasion, le CEFCI voudrait sensibiliser l’opinion nationale et internationale sur la situation de la jeune fille en Côte d’Ivoire. Cette Journée vise à mettre en lumière les besoins des filles et à répondre aux défis auxquels elles font face. Cette Journée promeut également l'autonomisation des filles et l'exercice de leurs droits fondamentaux.

En effet, cette journée est commémorée cette année sur le thème : Autonomisation des filles : avant, pendant et après une crise. Les filles représentent une formidable source d'énergie et de créativité, et les millions de filles qui vivent actuellement dans des situations d'urgence n'y font pas exception. Le thème  de cette Journée  marque le point de départ d'un effort porté à l'échelle mondiale pour attirer l'attention et répondre aux défis que rencontrent les filles avant, pendant et après une crise.

Le CEFCI voudrait de prime abord féliciter et  encourager le gouvernement qui a enregistré des progrès significatifs sur les principaux indicateurs socioéconomiques associés aux Objectifs du Développement Durable. Ainsi, on relève, entre autres, une augmentation des inscriptions à l’école primaire, une parité entre filles et garçons dans la scolarisation au primaire, une réduction de la mortalité infantile, une réduction de la prévalence du VIH/sida et une amélioration de l’approvisionnement en eau potable.

A l’instar de  l’article 12 du protocole de Maputo relatif au droit des femmes, et à l’article 11 de la charte africaine du bien-être de l’enfant, l’éducation est un droit pour tous. L’accès à l'éducation a des avantages aussi bien pour l’enfant que pour la société. Les études le montrent : la scolarisation des filles est l’un des grands enjeux du millénaire.
Le CEFCI organisation dotée du statut d’observateur auprès de la Commission des droits de l’homme de l’Union africaine et membre de l’assemblée générale de L’ECOSSOCC saisit cette opportunité pour féliciter tous les petites filles et renforcer son appui et son engagement à la scolarisation et au maintien des filles à l’école à travers son programme intitulé « appui à la scolarisation de la petite fille » , au plus de 200 filles et femmes du département de Niakara ont bénéficié de Kits scolaires et de prise en charge en cette rentrée scolaire 2017 -2018.


Les défis sont encore nombreux et  le CEFCI, à travers ses projets et programmes s’engage pour le plein épanouissement des jeunes filles qui représentent l’avenir de la Nation.  Cela,  A travers  la lutte contre les mutilations génitales féminines, le mariage précoce et/ou forcé, les violences sexuelles, les grossesses en milieu scolaire, du difficile accès à une alimentation équilibré, aux multiples exploitations y compris le trafic à des fins de prostitution.
Tout en continuant à travers un engagement constant à travailler à l’égalité des chances entre les filles et les garçons en terme de construction de  leur avenir, d’autonomie à travers des soins de santé de qualité , d’une éducation de base solide et d’un encadrement qui les mettraient à l’abri de toute sorte de violences en particulier des violences sexuelles conformément au protocole de Maputo, à la charte africaine des droits de l’homme et à la Déclaration 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies ,  le CEFCI fait les recommandations suivantes :

  • La communauté internationale

- Accroître leurs efforts dans la réalisation des objectifs en matière d’autonomisation de la fille;
- Œuvrer avec détermination pour le retour de toutes les lycéennes victimes de l’enlèvement du groupe extrémiste « BOKO HARAM ».

  • Les partenaires au développement

- Continuer à apporter leur appui technique et financier pour la promotion des droits de la fille.

  • Au gouvernement

- Consolider les acquis en vue de protéger à tous les niveaux les droits de la fille;
- Voter une loi pour l’égalité hommes /femmes dans tous les secteurs ;
- Soutenir les organisations de promotion des droits des femmes et des filles dans la promotion et la protection des droits des filles dans le cadre de leurs activités de sensibilisation et d’appui matériel ;
- Construire des internats en vue d’accroitre le taux de maintien des petites filles dans le cursus scolaire ;
- Soutenir des initiatives de développement du leadership  des jeunes filles.

  • Aux Organisations Non Gouvernementales (ONG)

- Continuer à travailler pour l’amélioration de la condition de la fille en Côte d’Ivoire ;
- Conjuguer leurs efforts de communication et de plaidoyer dans la mise en œuvre des projets et programmes de développement associés à l’autonomisation de la fille.


Abidjan, le 11 Octobre 2017
Pour le CEFCI

La Présidente
Mme KONE M. Julie