Nos activités en images

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com

PARTENAIRES FINANCIERS

  • ciddh-logo-amelior.jpg
  • logo-global-woman.jpg
  • Logo-NED.jpg
  • logo-union-africaine.jpg
  • logo_MAMACASH.jpg
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com
Stendhal   L'admission des femmes à l'égalité parfaite serait la marque la plus sûre de la civilisation, et elle doublerait les forces intellectuelles du genre humain
Simone de Beauvoir   "Jusqu'ici les possibilités de la femme ont été étouffées et perdues pour l'humanité et il est grand temps dans son intérêt et dans celui de tous qu'on lui laisse enfin courir toutes ses chances.
   "Si vous êtes prêt à faire seulement ce qui est facile, la vie sera difficile. Mais si vous êtes prêt à faire ce qui est dur, la vie sera facile. "- T. Harv Eker
   "L’argent ne te rend pas heureux. Ne crois jamais que tu seras heureux le jour où tu seras riche. Si tu n’es pas heureux en cherchant à devenir riche, il Y a de fortes chances que tu ne le sois pas quand tu seras enfin riche. Par conséquent, que tu sois riche ou pauvre, assure toi d’être heureux" - Robert T Kiyosaki - Nos enfants Riches et brillants - Best-seller du New York Times
   La leçon ne peut être comprise que lorsque la raison de l'échec a été intégrée
   "Life is an echo; what you send out comes back" - Chinese proverb
   Le leadership : c'est l'art de faire faire à quelqu'un quelque chose que vous voulez voir fait, parce qu'il a envie de le faire - Dwight Eisenhower
   "Perte d'argent, perte légère ; perte d'honneur, grosse perte ; perte de courage, perte irréparable" - Johann Wolfgang von Goethe
   "Je suis reconnaissant envers ceux qui m’ont répondu «Non»; Grâce à eux, je l’ai fait moi-même" - Albert Einstein
   "Le succès c'est d'avoir ce que vous désirez. Le bonheur c'est aimer ce que vous avez." - H. Jackson Brown
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com
  • ECOSOCC & CADHP

DECLARATION DE MOBILISATION DES FEMMES POUR L'ENRÔLEMENT

 

Contexte

Crée en 2003, le CEFCI (Centre Féminin pour la démocratie et les droits humains en Côte d’Ivoire) est une organisation féminine de promotion de la démocratie et des Droits humains. Le CEFCI est membre de la COSOPCI (Coalition de la Société civile pour la Paix et le développement démocratique en Côte d’Ivoire), du FOSCAO- CI (Forum de la Société Civile de l’Afrique de l’Ouest/ Section Côte d’Ivoire)et du WANEP-CI (West Africa Network for Peacebuilding/Section Côte d’Ivoire), structures toutes très engagées dans la promotion du genre et le positionnement des femmes en politique.

Dans le cadre de ses activités, le CEFCI organise régulièrement des séances de formation, de sensibilisation en vue d’une meilleure autonomisation des femmes et leur meilleure représentation au niveau des instances de prise de décision.

C’est dans ce cadre que le CEFCI bénéficie de l’appui du National Endowment for Democracy (NED) afin de mener des activités de plaidoyer dans le processus électoral en cours.

Le CEFCI apprécie l’évolution positive du processus électoral qui permettra d’aboutir à l’affichage des listes provisoires et profite de l’occasion pour féliciter les structures techniques à charge du processus électoral pour le travail abattu (CEI, SAGEM, INS).

Dans sa parution du 28 octobre 2009, le quotidien Fraternité Matin relève, en sa page 13, que les femmes qui sont majoritaires dans la population ivoirienne, le sont aussi sur la liste électorale provisoire où elles représentent 50,8% des personnes identifiées.

En tant qu’organisation de promotion des droits des femmes, cette information nous réjouit et nous conforte dans notre engagement et notre combat pour une meilleure représentation politique des femmes en respectant l’étape intermédiaire du quota.

Au-delà de ce constat, les résultats provisoires montrent, s’il en est besoin, que le travail accompli par la société civile en général et les organisations féminines en particulier depuis le début du processus électoral en cours à travers les actions de sensibilisation de proximité n’a pas été vain et a eu un impact appréciable sur le terrain.

Pourtant, malgré le fait que les femmes représentent plus de 50% de l’électorat provisoire, le CEFCI constate que :

6 femmes sont leaders de partis politiques ;

9 femmes sont maires sur 200 au total, soit 4,5% ;

1 femme est Présidente de Conseil Général sur un effectif de 59 conseillers généraux soit 0,01%

19 femmes sont députés sur un total de 223 soit 8,5 %

1 femme candidate à l’élection présidentielle sur un total de 13 dossiers complets transmis au Conseil constitutionnel, soit 7,69% ;

Beaucoup d’efforts ont été faits mais vous convenez avec nous qu’il reste encore de nombreux défis à relever pour une meilleure représentation politique des femmes.

Aussi, le CEFCI apprécie à sa juste valeur la déclaration solennelle de la Côte d’Ivoire sur l’égalité des chances, l’équité et le genre de février 2007 dans laquelle le Président de la République a engagé le pays à :

Amener les institutions publiques et privées vers l’application d’un quota d’au moins 30% de la participation des femmes ivoiriennes dans la gestion des affaires publiques et politiques notamment lors des échéances électorales en vue de la parité, tel que stipulée dans la constitution ivoirienne.

Tout en remerciant et félicitant le Président de la République pour son engagement en faveur de la cause des femmes, le CEFCI :

Demande au Président de la République de signer une ordonnance modifiant et complétant le code électoral afin que les partis et groupements politiques proposent au moins 30% de femmes sur les listes des partis politiques lors des élections locales

Encourage les leaders des partis politiques à proposer des femmes aux postes électifs et sur les listes de candidature.

Exhorte les femmes à choisir des candidats qui prennent en compte leurs intérêts sexo-spécifiques.

Nous ne saurions clore cette déclaration sans interpeller les femmes ivoiriennes, qu’elles soient candidates ou non, à relever le défi pour une représentation d’au moins 30% aussi bien aux postes électifs que nominatifs.

 

Promouvoir l’accession des femmes aux postes de responsabilités, réussir en partie le combat pour le développement durable et la paix !

 

Fait à Abidjan le 29 octobre 2009

Je vous remercie

Pour le CEFCI

La Présidente

 

Nathalie Koné TRAORE